Question de blasphème, à partir de Jacques de Saint Victor, Blasphème. Brève histoire d’un « crime imaginaire » et Anastasia Colosimo, Les Bûchers de la liberté

compte-rendu par laurent dartigues

Ces deux livres parus en 2016 sont des essais rédigés dans le feu des attentats qui ont frappé la France au cours de l’année 2015. À ce titre, ce sont des ouvrages d’intervention dans le débat public, à partir de leurs compétences intellectuelles – l’un d’historien du droit (Jacques de Saint Victor), l’autre de politiste dont les travaux de thèse portent sur le blasphème (Anastasia Colosimo) –, et à propos d’une liberté d’expression qui apparaît à tous deux menacée. Continuer la lecture de Question de blasphème, à partir de Jacques de Saint Victor, Blasphème. Brève histoire d’un « crime imaginaire » et Anastasia Colosimo, Les Bûchers de la liberté

Le surmusulman

Nous ne pouvions faire autrement que vous accueillir ce soir, malgré l’absence physique de Fethi Benslama en raison d’un virus assez fréquent à cette époque de l’année. Nous ne l’avons appris que hier (lundi 16 janvier) et ne vous en avons informé que ce matin même (mardi 17 janvier) par courriels. Nous avons donc décidé de maintenir la soirée, non pas de remplacer Fethi Benslama, non seulement on ne remplace pas les gens – éventuellement on leur succède –, mais on ne parle pas en leur nom, d’autant que nous ne sommes pas des spécialistes, ni de l’islam ni de la psychanalyse et de sa langue avec laquelle nous ne sommes pas familiarisés. Continuer la lecture de Le surmusulman